Brève de campagne : Concilier la pratique de la chasse et les activités de loisirs dans les espaces forestiers

La grande majorité des forêts du territoire barpais est privée et s’intègre dans le massif forestier des Landes de Gascogne, pilier de l’économie forestière de Nouvelle-Aquitaine.

Ces espaces forestiers sont le domaine privilégié de la grande faune sauvage (cerfs, chevreuils, sangliers). En l’absence de prédateurs naturels, la chasse est le seul moyen de réguler leurs populations. Ces interventions permettent de limiter les collisions routières, la pression sur les semis et plants d’arbres, les dégâts sur les cultures, lieux publics et privés.

Afin d’assurer une gestion durable de la faune sauvage et de ses habitats, les territoires de chasse de notre commune sont mis en commun au sein de l’Association Communale de Chasse Agréée (ACCA). Cette ACCA fonctionne sous l’autorité du Préfet, ses membres veillent au respect du plan de chasse fixé par arrêté préfectoral en y affectant les ressources appropriées. Elle assure une gestion cynégétique et une organisation technique de la chasse, elle est donc garante de l’équilibre agriculture – sylviculture – faune. De part cette mission de régulation, les chasseurs sont des ayants-droit qui participent à la gestion forestière. Ils collaborent avec l’ensemble des acteurs du monde rural. Leur rôle s’étend également à la prévention des incendies par des actions de débroussaillage et de surveillance.

Les forêts sur notre commune sont un atout considérable et constituent des lieux propices aux loisirs et à la découverte de la faune et de la flore. Dans la majorité des cas, les propriétaires des espaces forestiers laissent la possibilité au public de pénétrer dans ces espaces, mais il s’agit d’une tolérance de leur part. C’est pourquoi notre équipe établira un lien entre les personnes qui fréquentent ces forêts, pour concilier ces diverses activités en toute sécurité et instaurer un climat propice à un respect mutuel.

Dans cette optique, l’équipe Avec Vous Pour Le Barp travaillera en collaboration avec l’ACCA de notre commune et des citoyens volontaires afin de mettre en place une communication efficace qui permettra à chacun d’être informé sur les pratiques de chasse, sur la faune sauvage, de connaître les règles de sécurité à respecter et les zones chassées.

La pratique cynégétique pouvant se heurter à l’opposition de résidents, nous souhaitons favoriser des échanges constructifs et informatifs, indispensables à une bonne cohabitation. Nous veillerons donc, en concertation avec ses membres et les citoyens, à permettre à l’ACCA de participer à la vie communale par le biais d’actions ou de manifestations : découverte de la faune sauvage et de ses habitats, fêtes à thèmes (participation à la journée internationale des forêts, actions de préservation des habitats de la faune, sensibilisation au respect des espaces forestiers…), découverte des produits de la chasse (repas forestiers, ateliers culinaires autour du gibier…)…

Et afin d’être en adéquation avec les besoins de l’ACCA, nous envisagerons le déplacement de l’actuelle Maison de la chasse vers un local plus adapté et mieux situé.

De plus, l’ACCA aura la possibilité de s’intégrer aux actions de sensibilisation à la préservation de l’environnement menées au sein de l’ENS (Espace Naturel Sensible) qui verra le jour si notre équipe est élue.