Brève de campagne : Concilier la pratique de la chasse et les activités de loisirs dans les espaces forestiers

Mis en avant

La grande majorité des forêts du territoire barpais est privée et s’intègre dans le massif forestier des Landes de Gascogne, pilier de l’économie forestière de Nouvelle-Aquitaine.

Ces espaces forestiers sont le domaine privilégié de la grande faune sauvage (cerfs, chevreuils, sangliers). En l’absence de prédateurs naturels, la chasse est le seul moyen de réguler leurs populations. Ces interventions permettent de limiter les collisions routières, la pression sur les semis et plants d’arbres, les dégâts sur les cultures, lieux publics et privés.

Afin d’assurer une gestion durable de la faune sauvage et de ses habitats, les territoires de chasse de notre commune sont mis en commun au sein de l’Association Communale de Chasse Agréée (ACCA). Cette ACCA fonctionne sous l’autorité du Préfet, ses membres veillent au respect du plan de chasse fixé par arrêté préfectoral en y affectant les ressources appropriées. Elle assure une gestion cynégétique et une organisation technique de la chasse, elle est donc garante de l’équilibre agriculture – sylviculture – faune. De part cette mission de régulation, les chasseurs sont des ayants-droit qui participent à la gestion forestière. Ils collaborent avec l’ensemble des acteurs du monde rural. Leur rôle s’étend également à la prévention des incendies par des actions de débroussaillage et de surveillance.

Les forêts sur notre commune sont un atout considérable et constituent des lieux propices aux loisirs et à la découverte de la faune et de la flore. Dans la majorité des cas, les propriétaires des espaces forestiers laissent la possibilité au public de pénétrer dans ces espaces, mais il s’agit d’une tolérance de leur part. C’est pourquoi notre équipe établira un lien entre les personnes qui fréquentent ces forêts, pour concilier ces diverses activités en toute sécurité et instaurer un climat propice à un respect mutuel.

Dans cette optique, l’équipe Avec Vous Pour Le Barp travaillera en collaboration avec l’ACCA de notre commune et des citoyens volontaires afin de mettre en place une communication efficace qui permettra à chacun d’être informé sur les pratiques de chasse, sur la faune sauvage, de connaître les règles de sécurité à respecter et les zones chassées.

La pratique cynégétique pouvant se heurter à l’opposition de résidents, nous souhaitons favoriser des échanges constructifs et informatifs, indispensables à une bonne cohabitation. Nous veillerons donc, en concertation avec ses membres et les citoyens, à permettre à l’ACCA de participer à la vie communale par le biais d’actions ou de manifestations : découverte de la faune sauvage et de ses habitats, fêtes à thèmes (participation à la journée internationale des forêts, actions de préservation des habitats de la faune, sensibilisation au respect des espaces forestiers…), découverte des produits de la chasse (repas forestiers, ateliers culinaires autour du gibier…)…

Et afin d’être en adéquation avec les besoins de l’ACCA, nous envisagerons le déplacement de l’actuelle Maison de la chasse vers un local plus adapté et mieux situé.

De plus, l’ACCA aura la possibilité de s’intégrer aux actions de sensibilisation à la préservation de l’environnement menées au sein de l’ENS (Espace Naturel Sensible) qui verra le jour si notre équipe est élue.

Journée des femmes

Mis en avant

L’ équipe “Avec vous pour le barp” a organisé cette semaine le café des femmes. 

Un moment de rencontre et de convivialité en toute simplicité durant lequel nous avons échangé sur le lien nécessaire entre les habitants, et les problématiques d’ordre administratif.

Mais au-delà de ces discussions, qui nous ont confortés dans nos choix pour notre programme, ce moment est aussi une façon pour nous de rappeler la place des femmes dans notre société et poser la problématique de l’égalité Homme/Femme.

En effet dans une société moderne où des avancées ont vu le jour, perdure encore des inégalités entre les hommes et les femmes : inégalité des salaires, carrières professionnelles discontinues et temps partiel pour assumer le rôle de Maman au foyer, en couple ou bien seule. Il est aussi important de souligner que les familles monoparentales en situation difficiles, voire très précaire, sont majoritairement celles portées par une femme.

A cela s’ajoute les violences faîtes aux femmes, qu’elles soient verbales ou pire physique.

Il n’est donc pas anecdotique de dire

OUI

Obtenir l’égalité Homme/Femme est un combat encore d’actualité.

Pour nous Les valeurs d’égalité et de justice sociale sont importantes. Continuons aujourd’hui mais plus que jamais demain, de réduire les inégalités et la précarité notamment celles des femmes. 

En ce 8 mars nous souhaitons aux barpaises une excellente journée de la femme.

L’ équipe “Avec vous pour Le Barp” conduite par Sophie Piquemal. 

Brève de campagne : Soutenir et développer la vie associative avec une « Maison de la Vie Associative et Citoyenne ».

Mis en avant

Le Barp compte de nombreuses associations culturelles, artistiques et sportives fonctionnant grâce à l’implication de nombreux bénévoles. Elles sont au cœur de la vie de la commune, elles assurent le lien social et elles sont indispensable au quotidien des habitants. Avec Sophie Piquemal, nous proposons de construire de nouveaux modes de coopération, avec et entre les associations, pour mieux les accompagner et valoriser leurs actions et initiatives. Notre objectif est de favoriser la vie associative sous toutes ses formes tout en respectant l’indépendance de chaque association.

Nous proposons donc la création d’une Maison de la Vie Associative et Citoyenne. En plus, des moyens matériels (salles, équipements, informatique,…) qui seront mis à disposition, cet espace  d’échanges et de communication avec les associations permettra de mieux coordonner les initiatives ainsi que la mise en commun du matériel et des locaux et de fédérer les énergies autour de réalisations nécessaires à la vie associative.  Ce projet qui œuvre pour la cohésion sociale et le vivre-ensemble sera construit en concertation avec les bénévoles des associations.

Brève de campagne : le Pass-Assos

Mis en avant

L’accès aux activités des associations pour tous les enfants du Barp est une de nos priorités.

Le Pass-Assos permettra d’aider certaines familles à accéder à une activité sportive, artistique ou culturelle au Barp. Ce Pass-Assos consistera en une aide financière basée sur le quotient familial pour la prise en charge d’une partie des frais liés à la pratique d’une activité annuelle dans une association barpaise qui sera partenaire du dispositif. L’association recevra ensuite sous forme de subvention de la part de la Mairie, la somme correspondante aux Pass-Assos.

Les modalités d’accès à ce dispositif seront fixées en fonction du budget municipal et en collaboration avec les associations : conditions de l’âge d’attribution, période d’attribution, montant suivant le quotient familial. Le Pass-Assos est une action solidaire auprès des familles et de soutien à la vie associative.

Brève de campagne : Des élus combatifs et entreprenants à la communauté de commune.

Mis en avant

La Communauté de Communes du Val de l’Eyre (CDC) a de nombreuses compétences et joue désormais un rôle central sur notre quotidien.

Nos élus seront porteurs de projets forts tel que la gestion de l’eau, le traitement des déchets, le développement des transports en commun qui sont pour nous des dossiers prioritaires au niveau de la CDC.

Comme sur les autres dossiers incombant à la CDC nous veillerons à ce que la transition énergétique et le respect de l’environnement soient pris en compte dans tous les dossiers et notamment dans les écoles, l’extension des zones d’activités ou en contribuant au développement d’une agriculture raisonnée et en circuits courts.

Nous militerons aussi pour doter le Val de l’Eyre d’un centre culturel intercommunal.

C’est combatifs et avec pugnacité que nous défendrons cette vision du devenir du Val de l’Eyre au cœur du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne qui se doit de devenir exemplaire sur l’environnement et l’écologie.

Brève de campagne : le centre bourg

Mis en avant

La vitalité et la qualité de vie dans notre ville passe par un centre bourg dynamique, accueillant, agréable à vivre favorisant les conditions du vivre-ensemble et de solidarité intergénérationnelle.

 L’objectif de notre équipe est d’harmoniser l’aménagement de notre centre-bourg avec les attentes et besoins des Barpaises et Barpais. C’est pourquoi la participation citoyenne, fil conducteur d’Avec Vous Pour Le Barp, sera la première étape de ce projet pour lequel nous proposons d’évoluer vers un éco-quartier dont les principes sont  notamment:

  • Santé, biodiversité et nature en ville
  • Développements des déplacements doux
  • Préserver la ressource en eau en assurant une gestion qualitative et économe
  • Viser la sobriété énergétique et la diversification des ressources au profit des énergies renouvelables et de récupération

Le recueil des opinions des habitants constituera la base de départ de ce travail et sera associé à ces critères d’éco-quartier mais aussi à des critères de cohérence de l’offre en logements et commerces, d’accès aux services publics et d’appartenance de notre ville au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne.

Ces différentes étapes qui démarreront dès le début de notre mandat si nous sommes élus permettront de faire émerger deux projets d’aménagement qui seront soumis au vote des Barpaises et Barpais afin que le centre bourg leur corresponde le mieux possible, avec une maîtrise du coût  et un exemplarité dans le cadre de la transition énergétique.

Brève de campagne : créer un lieu au service du public.

Mis en avant

Un lieu au service des habitants doit être un lieu d’aide et d’entraide : nous avons des compétences, des habiletés, des moyens, des équipements que nous pouvons partager ou un réseau et du temps qui peuvent être utiles aux besoins de personnes en difficulté … Nous nous ne sommes pas tous équipés de matériel informatique, et, même équipés, quelque fois nous devons gérer des pannes et toujours dans un moment où il nous faut transmettre de toute urgence le dit document… De même, nous ne sommes pas tous à l’aise pour faire une réclamation, écrire un courrier ou demander des renseignements…

Ce projet pour les habitants s’inscrit dans notre volonté de renforcer les services de proximité et d’initier des relations intergénérationnelles.

Les lieux de services au public peuvent revêtir diverses formes, au regard des besoins de la population locale et des spécificités du territoire. Afin d’aller au plus près des habitants, certaines maisons privilégient des implantations multi-sites, d’autres le service itinérant, ou l’organisation de permanences partenaires (en mairie, pendant les marchés, dans des locaux associatifs, etc.). Elles peuvent être adossées à des centres médico-sociaux, à des médiathèques. Ces maisons peuvent être portées par une collectivité, une association, un groupement d’intérêt public.

Ce projet se construira avec les habitants en fonction des besoins et des compétences mises à disposition.

Avec Vous pour la présentation du programme

Mis en avant

Les grands axes du programme de Faire Avec Vous pour Le Barp ont été présentés le jeudi 6 février à la salle du Val de l’Eyre par Sophie Piquemal et ses co-listiers. Ce programme qui est au plus près des barpaises et barpais continuera de s’enrichir à votre contact.

Réunion du 30 janvier sur les lieux éloignés du centre Bourg

Jeudi 30 janvier, notre liste pour la prochaine élection municipale “Avec vous pour Le Barp” avait invité les habitants des quartiers éloignés du centre du bourg.
Eh bien ça a parlé, expliqué, dénoncé ce que certains.es vivaient au quotidien!
Il a souvent été fait référence à différents aspects du comment vivre ensemble, partager des moments avec les autres.
Ce ne sont pas obligatoirement des solutions techniques qui sont attendues, même s’il faudra en étudier en accord avec les habitants et en fonction des utilisations envisagées.
Favoriser des initiatives permettant de recréer du lien entre les habitants, être mieux informés de la vie de la commune, être concernés par ce qui s’y passe, sont des attentes exprimées par plusieurs dans nos échanges.
Mieux se connaitre les uns les autres afin de mieux se comprendre.
Ceci n’a pas empêché de mettre le doigt sur certains problèmes de circulation, de sécurité pour les enfants ou les promeneurs.
Des incivilités de certains conducteurs.trices pour faire court.
Et en corolaire, l’état de routes (comme au Gargails) qui ne font qu’aggraver cette situation.
Beaucoup de personnes présentes ont donc demandé (de diverses façons) à ce que ces quartiers soient mieux reconnus, même en étant éloignés, comme faisant partie d’un tout : Le Barp.
Certains de ces échanges sont venus enrichir des axes de notre projet et d’autres concrétiser des propositions déjà retenues.
Prochain rendez-vous jeudi 6 février pour la présentation de notre programme.